Skip to navigation – Site map

Les « business angels », révélateurs, plus que moteurs, de l’engagement des entreprises dans l’innovation

Business Angels and Innovation, a Double-Sided Relationship
Nadine Levratto, Maarouf Ramadan and Luc Tessier
p. 103-140

Abstracts

Whereas the funding of the first years of the life cycle of companies is presented as a key condition for their survival and growth, the attention given to business angels (BA noted below) by academics has been growing steadily over the past years. This article proposes to discuss the extent to which they contribute to innovation from a unique database of 432 French companies that are financed by one of the members of the network France Angels (French Federation of Business Angels networks). We compare it to a test group comprised of 2,160 similar companies. We make use of an econometric model specifying the determinants of innovation approximated by the share of non-financial intangible assets in total assets explained by the presence or absence of a BA and control variables. The use of the estimation method using a Fixed Effects Vector Decomposition method shows the positive effect of BA on innovation. Elements of explanation of these results are provided from a qualitative survey of BA members of France Angels and from a subset of companies extracted from the population of 432 ones backed by BA. They illustrate how the specific behavior of BA at the time of selection of companies and their attitude during the accompaniment period explain these different trajectories.

Top of page

Excerpt

Cairn

Full-text article available to subscribers or on a "pay per view" basis. It will be available on this URL in January 2021.
Read it

Outline

Introduction
1. « Business angels » et innovation, hypothèses et revue de la littérature
2. Stratégie empirique
2.1. Approche qualitative
2.2. Approche quantitative
2.2.1. Données et modèle
2.2.2. Méthode d’estimation
3. Résultats
3.1. Un investissement en capital immatériel supérieur dans les entreprises financées par les « business angels »
3.2. Analyse qualitative : les « business angels » recherchent des projets innovants si les perspectives commerciales sont satisfaisantes
3.2.1. Les entrepreneurs qui s’adressent aux BA présentent un profil d’innovateur
3.2.2. Les BA sont attirés par les projets innovants
3.2.3. Les BA préfèrent les projets d’innovation matures
3.3. Analyse quantitative : les « business angels », facilitateurs de l’innovation
3.4. L’innovation, une démarche partenariale
Conclusion

First lines

Introduction

Principal levier de la compétitivité hors coût, l’innovation est souvent présentée comme un facteur majeur de croissance pour les économies dans leur ensemble et pour les entreprises (Aglietta, 2014). Ces dernières bénéficient d’un ensemble de dispositifs permettant de réaliser leur potentiel de recherche et développement d’une part et d’innovation de l’autre. Malgré les efforts consentis, l’accès au financement reste difficile et insuffisant. La littérature rend compte de l’obstacle que cette étape constitue pour les start-up et les petites entreprises innovantes (Giudici et Paleari, 2000) et nombre d’auteurs soulignent les insuffisances du système financier en matière de soutien aux très petites entreprises jeunes et innovantes (Berthaud et Neumeister, 2010 ; Eckland et al., 2016).

Différents segments de marchés visant à répondre aux besoins spécifiques de cette catégorie d’entreprises ont été organisés et de nouvelles catégories d’intervenants ont progressivement émerg...

Top of page

References

Bibliographical reference

Nadine Levratto, Maarouf Ramadan and Luc Tessier, « Les « business angels », révélateurs, plus que moteurs, de l’engagement des entreprises dans l’innovation », Revue d'économie industrielle, 157 | 2017, 103-140.

Electronic reference

Nadine Levratto, Maarouf Ramadan and Luc Tessier, « Les « business angels », révélateurs, plus que moteurs, de l’engagement des entreprises dans l’innovation », Revue d'économie industrielle [Online], 157 | 1er trimestre 2017, Online since 15 March 2019, connection on 21 September 2017. URL : http://rei.revues.org/6528

Top of page

About the authors

Nadine Levratto

EconomiX, Université Paris Ouest Nanterre La Défense

By this author

Maarouf Ramadan

Kedge Business School

Luc Tessier

ERUDITE, Université Paris Est Marne-la-Vallée

Top of page

Copyright

© Revue d’économie industrielle

Top of page