Navigation – Plan du site

M-payment use and remittances in developing countries: a theoretical analysis

Transferts monétaires des migrants et paiement mobile dans les pays en développement : une contribution théorique
Eric Darmon, Laetitia Chaix et Dominique Torre
p. 159-183

Résumés

De nombreux pays en développement sont caractérisés par des niveaux de transferts élevés en provenance de leur population expatriée et un faible niveau d’inclusion financière. L’utilisation du paiement mobile pourrait alors contribuer à la fois à accroître le niveau d’inclusion financière et le volume des transferts. Ces deux effets ont été à ce jour étudiés séparément. Nous étudions dans cet article leur interaction en analysant la façon dont l’adoption du paiement mobile dans le pays bénéficiaire des transferts influe sur la décision relative à la détermination des transferts, modifie le montant des transferts effectués et impacte en définitive sur le niveau du bien-être. Nous construisons à cet effet un modèle théorique qui intègre à la fois la décision de transfert des émetteurs et les choix de consommation effectués par les bénéficiaires, sans et avec la possibilité de recourir au moins partiellement au paiement mobile. Les résultats de ce modèle mettent en évidence un effet positif du paiement mobile sur les flux de transferts et son impact favorable sur le bien-être. Le prix des services de paiement mobile a en revanche une incidence non prédictible.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

1. Introduction
2. Related literature
3. The theoretical setting
3.1. Step 2 (domestic agents): M-payment use and consumption opportunities
3.1.1. Consumption opportunities
3.1.2. Payment systems
3.2. Step 1 (migrant agents): remittance decision
3.3. Benchmark
4. Results
4.1. Equilibrium outcome with M-payment
4.2. Effects of M-payment introduction
5. Conclusion

Aperçu du texte

1. Introduction

According to the World Bank (2014), “there should be a strong relationship between remittance flows and financial inclusion. A key reason is that remittances are usually regular and predict able flows, which should, in principle, make remittance recipients relatively more inclined to join the formal financial sector”.

It has been claimed also that remittances represent the most important financial transactions for people with limited access to banking services. These claims are based on two stylized facts observed in many developing countries, namely relatively low access to banking services, and relatively high levels of remittance flows.

In 2014, more than 2.5 billion people lacked a bank account, with the banking service penetration rates observed in developing countries. This number decreased by 20% between 2011 and 2014 (Demirguc-Kunt, Klapper, Singer, Van Oudheusden, 2014), despite multiple costs incurred by opening and holding a bank account: transport costs (e.g...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Eric Darmon, Laetitia Chaix et Dominique Torre, « M-payment use and remittances in developing countries: a theoretical analysis », Revue d'économie industrielle, 156 | 2016, 159-183.

Référence électronique

Eric Darmon, Laetitia Chaix et Dominique Torre, « M-payment use and remittances in developing countries: a theoretical analysis », Revue d'économie industrielle [En ligne], 156 | 4e trimestre 2016, mis en ligne le 31 décembre 2018, consulté le 29 mars 2017. URL : http://rei.revues.org/6469

Haut de page

Auteurs

Eric Darmon

University of Rennes 1 – CREM – CNRS, Campus centre CS 86514, 7 Place Hoche, 35065 Rennes Cedex. E-mail: eric.darmon@univ-rennes1.fr

Articles du même auteur

Laetitia Chaix

Université Côte d’Azur – GREDEG – CNRS, 250 rue Albert Einstein, 06560 Valbonne, France, Tel: 0033493954361. E-mail: laetitia.chaix@gredeg.cnrs.fr

Dominique Torre

Université Côte d’Azur – GREDEG – CNRS, 250 rue Albert Einstein, 06560 Valbonne, France, Tel : 0033493954361. E-mail : dominique.torre@gredeg.cnrs.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© Revue d’économie industrielle

Haut de page