Navigation – Plan du site

Récents enseignements de la théorie des réseaux en faveur de la politique et du management des clusters

Recent Developments in Network Theory in Support of the Use and Management of Clusters
Raphaël Suire et Jérôme Vicente
p. 91-119

Résumés

À la suite d’une abondante littérature sur le rôle important du développement des clusters pour l’innovation et la croissance dans les économies fondées sur la connaissance, les politiques de cluster ont été récemment et de façon croissante remises en cause par les évidences empiriques. Le but de l’article est de montrer qu’en dépit de ce scepticisme croissant, de nouvelles opportunités pour les politiques de soutien aux clusters et leur management collectif existent. Ces opportunités requièrent de passer de la logique du « tout réseau » qui caractérise les « cluster policy guidelines » à des formes plus chirurgicales et ciblées d’incitation à la collaboration dans la R&D, ainsi qu’à des dispositifs renouvelés de coordination, favorisant un ensemble de propriétés structurelles des réseaux le long des phases du cycle de vie des clusters.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Plan

1. Introduction
2. Le développement des réseaux au fondement des politiques de clusters
2.1. Des défaillances de marché aux défaillances de réseaux dans la production d’innovation
2.2. Densité des réseaux et performance des clusters : les incitations à la collaboration
2.3. « California Dream », saupoudrage en faveur des réseaux, effets d’aubaine, conformisme et faible rendement de la dépense publique
3. Propriétés structurelles des réseaux, et dynamique créative au sein des clusters
3.1. La formation des réseaux localisés d’innovation
3.2. Hiérarchie et assortativité des réseaux
Hiérarchie
Assortativité
Hiérarchie X assortativité
4. Deux contributions au renouvellement de la politique des clusters
4.1. Approche politique publique des clusters : du « one size fits all » à une politique chirurgicale des clusters
4.2. Le management collectif des clusters : tiers-lieux et processus d’innovation collective au sein des clusters
Les tiers-lieux et les échanges de connaissance : une typologie
Les tiers-lieux et leur impact sur les réseaux localisés de l’innovation
5. Conclusion

Aperçu du texte

1. Introduction

Ces vingt dernières années, la littérature sur les clusters a connu un essor considérable, à partir d’une série de travaux aux fondements disciplinaires hétérogènes, comme les approches managériales de Porter (1998), sociologiques de Saxenian (1994) ou encore géographiques de Cooke (2001). La diffusion de cette littérature a rapidement conduit à l’émergence de nombreux cluster policy guidelines et à la mise en œuvre de ces politiques dans les régions, qu’elles émanent du haut à travers la mise en place de cadres nationaux d’action publique en faveur de l’innovation dans les régions, ou du bas, à travers l’émergence plus ou moins spontanée dans les régions de dispositifs de coordination visant à assurer le développement de ces clusters. Est ainsi apparue une vision network failures dans la compréhension et l’appréhension des phénomènes de sous-provision d’innovation dans les régions (McCann et Ortega-Argilés, 2013). Cette même littérature a mis également en avant la né...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Raphaël Suire et Jérôme Vicente, « Récents enseignements de la théorie des réseaux en faveur de la politique et du management des clusters », Revue d'économie industrielle, 152 | 2015, 91-119.

Référence électronique

Raphaël Suire et Jérôme Vicente, « Récents enseignements de la théorie des réseaux en faveur de la politique et du management des clusters », Revue d'économie industrielle [En ligne], 152 | 4e trimestre 2015, mis en ligne le 15 décembre 2017, consulté le 26 août 2016. URL : http://rei.revues.org/6229 ; DOI : 10.4000/rei.6229

Haut de page

Auteurs

Raphaël Suire

CREM-CNRS, Université Rennes 1
raphael.suire@univ-rennes1.fr

Jérôme Vicente

LEREPS, Sciences Po Toulouse
vicente@ut-capitole.fr

Haut de page

Droits d'auteur

© Revue d’économie industrielle

Haut de page