Navigation – Plan du site

Caractéristiques, motivations et performances des fusions et acquisitions en Tunisie

Rania Ferchichi et Saïd Souam
p. 9-50

Résumés

Cet article propose une analyse détaillée des opérations de F&A réalisées en Tunisie, d’abord en les caractérisant, ensuite en identifiant leurs motivations et enfin en évaluant leurs effets sur les entreprises impliquées. Le travail a consisté dans un premier temps en l’élaboration d’une base de données recensant les F&A réalisées entre 1980 et 2009. Le phénomène des F&A, relativement récent dans ce pays, s’est accéléré à partir de 1995. Plusieurs faits caractérisent ces opérations. Elles sont plus fréquentes dans les secteurs industriels et ont lieu essentiellement dans le Grand Tunis et les régions côtières. Elles sont presque exclusivement horizontales et représentent un moyen à la disposition des grandes entreprises pour se développer en acquérant des PME. La seconde étape de terrain a consisté en l’administration d’un questionnaire adressé aux dirigeants d’entreprises composant notre base de données et relatif aux motivations des F&A ainsi qu’à leurs performances. Il apparaît que les principales motivations des F&A sont la recherche d’économies de gamme et de synergies, l’amélioration de la rentabilité de la nouvelle entité et la recherche d’économies d’impôt. Enfin, l’évaluation de la performance des opérations de F&A s’est basée sur deux approches : l’approche par les ratios économiques et comptables et l’approche financière, à l’aide des études d’événements. Il s’avère au total que les F&A n’ont globalement pas détérioré la situation économique et financière des entreprises impliquées. En revanche, l’approche financière montre des rendements anormaux cumulés négatifs et significatifs pour l’ensemble de l’échantillon ainsi que pour les entreprises initiatrices et cibles.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Plan

INTRODUCTION
I. Caractéristiques et motivations des fusions-acquisitions en Tunisie
1. Caractéristiques des fusions-acquisitions en Tunisie
1.1. Contexte juridique et élaboration de la base de données
1.2. Caractérisation des fusions-acquisitions
1.2.1. Caractéristiques microéconomiques
des fusions-acquisitions
1.2.2. Caractérisation sectorielle des fusions-acquisitions
2. Motivations des fusions-acquisitions en Tunisie
2.1. Mise en place de l’enquête et description de l’échantillon
2.1.1. La démarche de terrain
2.1.2. Caractéristiques de l’échantillon final
Caractéristiques des entreprises initiatrices de l’échantillon
Caractéristiques des entreprises cibles de l’échantillon
2.2. Analyse et résultats de l’enquête
2.2.1. Les motivations des fusions-acquisitions
2.2.2. Les impacts des fusions-acquisitions et les obstacles rencontrés
II. Évaluation de la performance post-acquisition
1. Évaluation de la performance post-acquisition selon l’approche économique et comptable
1.1. Description de l’échantillon
1.1.1. Caractéristiques des entreprises initiatrices de l’échantillon
1.1.2. Caractéristiques des entreprises cibles de l’échantillon
1.2. Méthodologie de l’approche économique et comptable
1.3. Résultats de l’étude économique et comptable
1.3.1. Le test de différence des moyennes selon la nature de l’entreprise
1.3.2. Le test de différence des moyennes selon la nature de l’opération
1.3.3. Le test de différence des moyennes selon entreprises cotées/non cotées
2. Évaluation de la performance post-acquisition selon l’approche financière
2.1. Description de l’échantillon
2.1.1. Caractéristiques des entreprises initiatrices
2.1.2. Caractéristiques des entreprises cibles
2.2. Méthodologie des études d’événements
2.2.1. Identifier la date de l’événement
2.2.2. Estimer la rentabilité normale
2.2.3. Mesurer les rentabilités anormales
2.2.4. Tester la significativité des rentabilités anormales
2.3. Les résultats des études d’événements
2.3.1. Les rendements anormaux associés à l’ensemble de l’échantillon
2.3.2. Les rendements anormaux associés aux entreprises initiatrices
2.3.3. Les rendements anormaux associés aux entreprises cibles
CONCLUSION

Aperçu du texte

INTRODUCTION

Ces dernières décennies, le phénomène de globalisation de l’économie mondiale s’est beaucoup développé à travers des opérations de Fusions et Acquisitions (F&A). Longtemps restés à la marge de ce phénomène, les pays en développement ont vu les Investissements Directs Étrangers (IDE) à leur destination croître de manière importante, avec une partie non négligeable destinée au rachat d’entreprises domestiques. Ceci est essentiellement dû au fait qu’au cours des années 1980 et plus encore des années 1990, la plupart des pays en développement ont abandonné l’industrialisation par substitution aux importations. De plus, une libéralisation de leurs économies a vu le jour, le plus souvent sous l’impulsion de programmes d’ajustement structurels. De même, ils ont réduit de manière substantielle leurs tarifs douaniers et autres barrières au commerce et le plus souvent privatisé de nombreuses entreprises publiques. Ils ont également mis en place de nombreuses incitations, notamment...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Rania Ferchichi et Saïd Souam, « Caractéristiques, motivations et performances des fusions et acquisitions en Tunisie », Revue d'économie industrielle, 150 | 2015, 9-50.

Référence électronique

Rania Ferchichi et Saïd Souam, « Caractéristiques, motivations et performances des fusions et acquisitions en Tunisie », Revue d'économie industrielle [En ligne], 150 | 2e trimestre 2015, mis en ligne le 30 juin 2017, consulté le 17 août 2017. URL : http://rei.revues.org/6109 ; DOI : 10.4000/rei.6109

Haut de page

Auteurs

Rania Ferchichi

CEPN, Université Paris 13, PRES Sorbonne Paris-Cité
99 avenue Jean-Baptiste Clément, 93430 Villetaneuse
raniaferchichi@yahoo.fr

Saïd Souam

Université Paris Ouest Nanterre La Défense (EconomiX), CREST et Labex MME-DII
200 avenue de la République, 92001 Nanterre
souam@ensae.frfr

Haut de page

Droits d'auteur

© Revue d’économie industrielle

Haut de page