Navigation – Plan du site

Tarif de référence et entrée des génériques : l’impact sur les prix des médicaments en Algérie

Zoulikha Snoussi
p. 103-147

Résumés

Cet article étudie l’impact du Tarif de Référence (TR), couplé avec l’entrée des génériques, sur les prix des médicaments princeps et génériques en Algérie. Pour chaque médicament sélectionné, nous avons relevé le Prix Public Algérien annuel, le nombre de génériques et si le médicament est soumis ou non au TR. Ensuite, notre contribution s’opère sous la forme d’une modélisation économétrique à partir de données de panel pour la période allant de 2006 à 2011. Nous montrons que l’introduction du TR réduit les prix des princeps de 9 % sans toutefois avoir un impact direct sur les prix des génériques. L’augmentation du nombre de concurrents ne provoque qu’une baisse timide des prix des génériques de 1,4 %. Toutefois, l’impact est neutre sur les prix des princeps. Ces résultats suggèrent que globalement la politique de promotion des génériques en Algérie a eu des effets relativement modestes par rapport à d’autres expériences de par le monde.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2019.
Consulter cet article

Plan

INTRODUCTION
1. LE TARIF DE RÉFÉRENCE ET SA MISE EN PLACE
1.1. La constitution des groupes de médicaments
1.1.1. Des groupes basés sur la bioéquivalence des médicaments
1.1.2. Des groupes basés sur la similitude des effets thérapeutiques
1.2. La méthode de calcul des tarifs de référence
2. REVUE DE LITTÉRATURE
2.1. L’effet de l’entrée des génériques sur les prix des médicaments
2.1.1. Analyses théoriques
2.1.2. Évaluations empiriques
2.2. Impact du tarif de référence sur les prix des médicaments
2.2.1. Les analyses théoriques
2.2.2. Les évaluations empiriques
3. IMPACT DU TARIF DE RÉFÉRENCE ET DE L’ENTRÉE DES GÉNÉRIQUES SUR LES PRIX DES MÉDICAMENTS EN ALGÉRIE
3.1. Le dispositif de tarif de référence en Algérie
3.2. Évolution des prix des médicaments en Algérie avant et après l’instauration du TR
3.3. Modélisation économétrique sur données de panel
3.3.1. L’effet de l’entrée des génériques sur les prix des médicaments
3.3.2. L’effet du système de tarif de référence sur les prix des médicaments
3.4. Estimation du modèle et résultats
3.4.1. Régression des prix des princeps (Modèle 1)
3.4.2. Régression des prix moyens des génériques (Modèle 2)
3.5. Interprétation économique
CONCLUSION ET RECOMMANDATIONS

Aperçu du texte

INTRODUCTION

Les dépenses de santé augmentent régulièrement en Algérie. Les chiffres avancés par le ministère de la Santé publique et de la Réforme hospitalière (MSPRH) montrent qu’elles ont été multipliées par environ 9 entre 1991 et 2008 passant ainsi de 33 449 millions de DA à 294 970 millions de DA (Ziani et Ziani, 2011, p. 8). Les remboursements des médicaments pèsent lourdement dans les dépenses de la branche assurances sociales. En effet, selon les déclarations du ministre de la Santé, pour la seule année 2011, cette prestation représente 59 % du total des dépenses de santé de la sécurité sociale avec un montant global de 110 milliards de DA. Le principal mode d’intervention des autorités publiques passe par l’administration des prix des médicaments et la détermination de leur éventuel taux de prise en charge par le système d’assurance maladie. La politique dite de « Prix de Référence » (PR) pour les médicaments, appelée « Tarif de Référence » (TR) en Algérie, représente l’un ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Zoulikha Snoussi, « Tarif de référence et entrée des génériques : l’impact sur les prix des médicaments en Algérie », Revue d'économie industrielle, 149 | 2015, 103-147.

Référence électronique

Zoulikha Snoussi, « Tarif de référence et entrée des génériques : l’impact sur les prix des médicaments en Algérie », Revue d'économie industrielle [En ligne], 149 | 1er trimestre 2015, mis en ligne le 30 mars 2017, consulté le 23 juin 2017. URL : http://rei.revues.org/6091 ; DOI : 10.4000/rei.6091

Haut de page

Auteur

Zoulikha Snoussi

FSECSG, Université de Khemis Miliana, Algérie

Haut de page

Droits d'auteur

© Revue d’économie industrielle

Haut de page