Navigation – Plan du site

Pourquoi s’engager volontairement dans la transition énergétique ? Enseignements de la littérature sur la responsabilité sociale et environnementale des entreprises

Patricia Crifo et Vanina D. Forget
p. 349-381

Résumés

Cet article examine le rôle des démarches de responsabilité sociale et environnementale (RSE) des entreprises dans la transition énergétique, en complément ou en substitution de la sphère publique. Trois motifs principaux permettent de comprendre les incitations économiques des entreprises en faveur de ce type de démarches volontaires : répondre à et anticiper des pressions de la société, qu’elles émanent du législateur ou des citoyens ; attirer des consommateurs ; se distinguer de ses concurrents et créer de nouveaux marchés ; ou répondre aux attentes de ses actionnaires, notamment les investisseurs socialement responsables et de ses employés. Les effets réels de ces politiques en termes de performance financière et extrafinancière sont également discutés.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

1. Introduction
2. Les déterminants économiques de la responsabilité sociale et environnementale des entreprises
2.1. La RSE, un moyen d’internaliser les externalités et de répondre aux attentes des parties prenantes « externes »
Répondre aux pressions externes publiques : RSE et préemption de la réglementation
Répondre aux pressions externes privées :
la « main invisible » de la société civile
2.2. La RSE, un comportement stratégique sur des marchés en concurrence imparfaite
La RSE, une stratégie de différenciation des produits
Faire de la RSE un attribut pesant dans la concurrence et les barrières à l’entrée sur les marchés
De la RSE stratégique au « greenwashing »
2.3. La RSE, une réponse aux attentes des parties prenantes internes de l’entreprise
Répondre aux attentes des actionnaires et investisseurs socialement responsables
Répondre aux attentes des employés
3. La responsabilité sociale et environnementale, un moyen pour les entreprises d’améliorer leur performance financière et extrafinanciere ?
3.1. RSE et performance financière
3.2. RSE et performance extrafinancière
4. Conclusion et pistes de recherche future
Comment répondre à des attentes contradictoires des parties prenantes internes et externes ?
Le rôle des instances de gouvernance dans les stratégies de RSE
Les entreprises cotées en bourse : la partie émergée de l’iceberg

Aperçu du texte

1. Introduction

Lors de la conférence environnementale du 20 septembre 2013, le Président de la République a fixé pour la France l’objectif de diviser par deux la consommation d’énergie d’ici 2050. La future loi de programmation sur la transition énergétique, aujourd’hui annoncée pour la fin de l’année 2014, fixera les étapes à entreprendre pour y parvenir. Pour le CESE (2011), cette transition énergétique constitue « la seule réponse possible aux défis du changement climatique, de la raréfaction des ressources naturelles facilement accessibles et à l’évolution de la demande en énergie ». Elle consiste « à s’engager de manière volontariste dans la voie d’une société sobre en énergie et en carbone que seule une volonté politique forte permettra de construire ». Pour y parvenir, le CESE recommande à la France de s’appuyer sur un bouquet de politiques climat-énergie ambitieuses, comportant par exemple un engagement fort au niveau international pour promouvoir un accord global et des déc...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Patricia Crifo et Vanina D. Forget, « Pourquoi s’engager volontairement dans la transition énergétique ? Enseignements de la littérature sur la responsabilité sociale et environnementale des entreprises », Revue d'économie industrielle, 148 | 2014, 349-381.

Référence électronique

Patricia Crifo et Vanina D. Forget, « Pourquoi s’engager volontairement dans la transition énergétique ? Enseignements de la littérature sur la responsabilité sociale et environnementale des entreprises », Revue d'économie industrielle [En ligne], 148 | 4e trimestre 2014, mis en ligne le 30 décembre 2016, consulté le 21 juillet 2017. URL : http://rei.revues.org/6030 ; DOI : 10.4000/rei.6030

Haut de page

Auteurs

Patricia Crifo

Université Paris Ouest Nanterre La Défense, École Polytechnique et CIRANO
patricia.crifo@polytechnique.edu.

Vanina D. Forget

École Polytechnique et AgroParisTech
vanina.forget@polytechnique.edu.

Haut de page

Droits d'auteur

© Revue d’économie industrielle

Haut de page