Navigation – Plan du site

Analyse structurelle des systèmes hydriques urbains en Europe : aspects organisationnels et défis patrimoniaux

Thomas Bolognesi
p. 51-86

Résumés

Cet article présente une analyse des déséquilibres à l’œuvre dans le secteur des eaux urbaines. Le processus de gouvernance influe significativement sur la dynamique du secteur, en particulier durant la phase de modernisation qu’il poursuit. Nous proposons alors une grille d’analyse rendant compte des interactions entre les composantes économique et institutionnelle au sein du secteur. Le système hydrique urbain (SHU) offre un aperçu élargi du secteur hydrique urbain et son application au cas des villes européennes aboutit à des résultats originaux. L’article expose le cadre analytique puis présente des résultats empiriques afférant à l’infrastructure et à la soutenabilité des systèmes hydriques urbains en Europe.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

1. Le système hydrique urbain : une grille d’analyse institutionnaliste de la gestion des eaux urbaines
1.1. Perspective néoinstitutionnaliste :
ontologie et justification
1.2. Définition et composition d’un système hydrique urbain
2. Analyse de l’organisation des SHU en Europe : variations autour d’un modèle européen
2.1. Comparaison internationale des prix et consommations du cycle hydrique urbain
2.2. Un environnement institutionnel en partie partagé entre modernisation socio-économique et usages intensifs du territoire
2.3. Une diversité de structures institutionnelles contenue entre les modèles allemand, français et anglais
3. Analyse de la gestion patrimoniale des SHUE : une problématique besoin de renouvellement
3.1. État du renouvellement des infrastructures des systèmes hydriques urbains en Europe
3.2. Le manque d’investissement dans les cycles hydriques urbains et l’érosion de la valeur du patrimoine
3.3. Un problème de viabilité :
de fortes tensions entre les objectifs environnementaux et économiques
Conclusion

Aperçu du texte

En conséquence de la dégradation de la qualité de la ressource et du patrimoine technique, la gestion de l’eau dans les villes européennes est actuellement insatisfaisante (WWF, 2006 ; Gerber et al., 2009).

Ce constat global d’échec dans la gouvernance hydrique urbaine en Europe sert de point de départ aux chercheurs qui se focalisent alors sur les moyens d’améliorer l’efficacité des politiques publiques. À ce titre, les questions de la tarification (Olmstead et al., 2007 ; Neverre et al., 2010), de la participation (Borowski et al., 2008 ; Pahl-Wostl et al., 2010) ou des indicateurs statistiques (Bagheri et Hjorth, 2007 ; Palme et Tillman, 2009) sont particulièrement abordées. Mais, paradoxalement, cet intérêt des chercheurs pour la formulation de recommandations tend à évincer l’analyse de la nature même des dysfonctionnements à l’œuvre. Pour illustration, les données sur la gestion de l’eau en Europe sont relativement rares et difficilement comparables d’un pays à l’autre. Il en d...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Thomas Bolognesi, « Analyse structurelle des systèmes hydriques urbains en Europe : aspects organisationnels et défis patrimoniaux », Revue d'économie industrielle, 147 | 2014, 51-86.

Référence électronique

Thomas Bolognesi, « Analyse structurelle des systèmes hydriques urbains en Europe : aspects organisationnels et défis patrimoniaux », Revue d'économie industrielle [En ligne], 147 | 3e trimestre 2014, mis en ligne le 30 septembre 2016, consulté le 26 mai 2016. URL : http://rei.revues.org/5855

Haut de page

Auteur

Thomas Bolognesi

Université Grenoble Alpes, CNRS, PACTE, EDDEN – Institute for Environmental Sciences, University of Geneva
+33 (0)4 76 82 54 10, thomas.bolognesi@upmf-grenoble.fr

Haut de page

Droits d'auteur

© Revue d’économie industrielle

Haut de page