Navigation – Plan du site

Médias audiovisuels et concurrence. Le cas de la télévision payante

Nathalie Sonnac
p. 109-129

Résumés

Les médias sont confrontés à une révolution technologique disruptive. Les nouvelles modalités d’accès couplées à l’arrivée de nouveaux entrants, tels les fournisseurs d’accès à Internet (FAI) et les opérateurs des Télécom, bouleversent l’économie de l’audiovisuel payant. Sur ce marché, où la question des exclusivités est centrale, nous cherchons à comprendre et à analyser l’impact de ces principaux changements, en termes d’analyse concurrentielle, sur le modèle de fonctionnement de la télévision payante. Nous montrons notamment comment le changement de structure de marché modifie les modalités de rémunération des chaînes payantes et in fine, la nature des contenus offerts.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2016.
Consulter cet article

Plan

I. — Le nouvel environnement économique du paysage audiovisuel français
1.1. Les trois modèles d’affaires de la télévision
1.2. Les principaux facteurs concurrentiels de changement
Déploiement de la TNT et incidences sur l’économie de l’audiovisuel
Déploiement de l’Adsl et changement d’univers concurrentiel
II. — Le modèle d’affaires de la télévision payante
2.1. Le modèle standard de l’audiovisuel payant
2.2. Les incitations économiques des principaux agents
2.3. Une approche théorique des exclusivités
III. — Incidence de la structure concurrentielle sur la qualité des contenus
3.1. Modèle audiovisuel traditionnel et offre couplée
3.2. Vers de nouvelles modalités de rémunération des chaînes payantes ?
3.3. Exclusivité : seule garantie de qualité des contenus ?

Aperçu du texte

Je tiens à remercier sincèrement les deux rapporteurs anonymes pour leurs différentes remarques et suggestions constructives.

L’émergence des technologies, des réseaux et des services numériques bouleverse l’ensemble des industries médiatiques remettant en cause, en amont, l’organisation de leur marché, en aval, la structuration des pratiques de consommation culturelle.

La numérisation des contenus, que ce soit du texte, du son, des images fixes ou animées, préside à un ensemble de transformations en matière de pratiques culturelles. D’une part, les conditions d’accès aux contenus se sont fortement accrues. Selon le rapport du Crédoc en 2010, seule une personne sur trois (33 %) déclare, dans son foyer, un canal unique ; à l’inverse, 64 % disposent de plusieurs modes d’accès à la télévision : deux modes d’accès (46 %), trois modes d’accès ou plus (18 %). À cela s’adjoint la prolifération des offres d’équipement et de services : ordinateurs, lecteurs, vodcast, VoD ou encore, pay-per-vie...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Nathalie Sonnac, « Médias audiovisuels et concurrence. Le cas de la télévision payante », Revue d'économie industrielle, 137 | 2012, 109-129.

Référence électronique

Nathalie Sonnac, « Médias audiovisuels et concurrence. Le cas de la télévision payante », Revue d'économie industrielle [En ligne], 137 | 1er trimeste 2012, mis en ligne le 15 janvier 2014, consulté le 23 avril 2014. URL : http://rei.revues.org/5320

Haut de page

Auteur

Nathalie Sonnac

IFP – Université Paris 2

Haut de page

Droits d'auteur

© Revue d’économie industrielle

Haut de page